En terminer avec le trouble panique avec agoraphobie
 
 
Définition  Schéma de l'agoraphobie
Critères diagnostiques DSM IV  Test agoraphobie
Problèmes de définition et de diagnostique La méthode : En terminer avec le trouble panique avec agoraphobie
Quelques remarques sur l’agoraphobie 
 
I. APERCU

Définition   

En matière d’agoraphobie, il y a un mot d’abord : humilité.  
La dificulté apparaît déjà dans la formulation d’une définition  
Oublions d’abord les définitions style Larrousse de psychologie, grabataires.  

Pour l'instant définition un peu floue : "peur de certaines situations ou le sujet ne peut s'échapper ou être secouru facilement en cas de difficulté"  

Haut de page

Critères diagnostiques DSM IV   

A. Anxiété liée au fait de se retrouver dans des endroits ou des situations d'où il pourrait être difficile (ou gênant) de s'échapper ou dans lesquelles on pourrait ne pas trouver de secours en cas d'attaque de panique ou bien en cas de symptômes à type de panique. Les peurs agoraphobiques regroupent un ensemble de situations caractéristiques incluant le fait de se retrouver seul en dehors de son domicile; d'être dans une foule ou dans une file d'attente; sur un pont ou dans un autobus, un train ou une voiture. N.B. Envisager le diagnostic de phobie spécifique si l'évitement est limité à une ou seulement quelques situations spécifiques, ou celui de phobie sociale si l'évitement est limité aux situations sociales.  
B. Les situations sont soit évitées (p. ex., restriction des voyages ) soit subies avec une souffrance intense ou bien avec la crainte d'avoir une Attaque de panique ou des symptômes à type de panique ou bien nécessitent la présence d'un accompagnement.  
C. L'anxiété ou l'évitement phobique n'est pas mieux expliqué par un autre trouble mental, tel une Phobie sociale (par ex. évitement limité aux situations sociales par peur d'être embarrassé), une Phobie spécifique (par ex., évitement limité à une situation unique comme les ascenseurs), un Trouble obsessionnel-compulsif (par ex., évitement de la saleté chez quelqu'un ayant une obsession de la contamination), un état de stress post-traumatique (par ex., évitement des stimulus associés à un facteur de stress sévère) ou un Trouble anxiété de séparation (évitement lié au départ du domicile ou à la séparation d'avec les membres de la famille).  
 Mentionnons que l'évitement de situations peut altérer les capacités des sujets à voyager, à travailler ou à assumer leurs responsabilités.  
Référence:  
American Psychiatric association, DSM-IV, Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux. Traduction française, Paris, Masson, 1996, 1056p  
Haut de page

Problèmes de définition et de diagnostique   

- Les manuels diagnostiques psychiatriques ne sont pas fréquentés par tous les médecins. Le diagnostique d’agoraphobie peut être long à venir. Il sera remplacé par spasmophilie, syndrôme d’hyperventilation ou autres en fonction des manifestations somatiques du trouble.  
- Les symptômes enverront le sujet vers autant de spécialistes, sans grand succès.  
- Les symptômes sont hétérogènes. Un thérapeute peut se perdre.  
- La distinction Trouble panique- Agoraphobie avec ou sans Trouble panique est obscure pour tout un chacun. L’agoraphobie peut exister sans Trouble panique, mais cet avis n’a pas toujours été dominant.  
- Le terme « agoraphobie » en lui-même est trompeur (agora veut dire place, lieu de rassemblement)  
Haut de page

Quelques remarques sur l’agoraphobie   

- L’agoraphobie concerne 3-4% de la population.  
- Si l'agoraphobie peut exister sans trouble panique, c'est essentiellement quand le sujet s'organise pour éviter toutes les situations redoutées (  
- 30% de la population a déjà vécu dans un passé proche une attaque de panique.  
- Dans l’année qui précéde les premiers troubles panique, 90% des personnes ont vécu un stress important  
- Agoraphobie isolée : début vers 25 ans  
- Agoraphobie avec trouble panique : début vers 35-45 ans  
- Les symptômes sont assez hétérogènes. Néanmoins deux points communs (d’après mon expérience) :  
Phobophobia : peur d’avoir peur. Plus de 80% des agoraphobes ont déjà vécu un trouble panique, ponctuel ou répété. Ce vécu entraîne une anticipation aigue d’une éventuelle nouvelle crise d’angoisse.
Peur du vide : elle est générale à tous les sujets agoraphobes.
Haut de page

Schéma de l’agoraphobie   

Toutes les phobies ont un mécanisme commun. Le phénomène se complexifie en fonction de la diversité des stimulus (d’où les termes de phobie simple, circonscrite et phobie complexe comme l’agoraphobie)  
1. Situation(s) angoissante(s)  
2. Manifestations physiologiques  
3. Emotion(s)  
4. Cognition(s)  
5. Comportement(s)  
Schéma récapitulatif  
1. Situation angoissante  
Dans le cas de l'agoraphobie, diversité des situations-problèmes
 
Etendue déserte Tunnel
Ascenseur Autoroute
Salle de spectacle Pont, passerelle
Cinéma Foule
centre commercial, magasin Espaces bruyants
Restaurant Espaces en hauteur
Salles de spectacles, de réunion... Espaces sous-terrains
Avion Espaces surchauffés
Train Espaces mal aérés
Voiture Marcher seul dans la rue
Bus S'éloigner seul de chez soi, de sa voiture, ...
Métro Rester dans le noir
Bateau Nager dans une eau profonde
 
Haut de page
2. Manifestations physiologiques  
- Palpitations, tachycardie  
- Transpiration  
- Tremblements ou secousses musculaires  
- Sensations de souffle coupé ou impression d’étouffement  
- Douleur ou inconfort thoracique  
- Sensation d’étranglement  
- Douleur ou gène gastrique  
- Nausée ou gène abdominale  
- Sensation de vertige, d’instabilité, de tête vide ou d’impression d’évanouissement  
- Déréalisation (sentiment d’irréalité) ou dépersonnalisation (être détaché de soi)  
- Peur de perdre le contrôle de soi ou de devenir fou  
- Peur de mourir  
- Parasthésie (sensation d’engourdissement ou de picotements)  
- Frissons, bouffées de chaleur  
Les symptômes somatiques apparaissent donc sous la forme de syndromes ou malaises d’apparence :  
- Cardio-vasculaire  
- Neurologique  
- Digestive  
- Syncopale

3. Emotion : peur  
Dans le cas de l’agoraphobie, peur irraisonnée sans danger objectif.

4. Cognition : anticipation de la peur face à l’objet ou la situation qui pose problème.  
Dans le cas de l’agoraphobie, anticipation de la situation vécue, pensée comme un danger : danger de mort, de perte de contrôle, de devenir fou, d’avoir un comportement ridicule...

5. Comportement : évitements directs et subtils  
Evitements directs : dans le cas de l’agoraphobie, de nombreuses situations sont progressivement évitées.  
- lieux d’où on ne peut pas s’échapper  
- lieux où on ne peut pas être secourus  
Evitements subtils : dans le cas de l’agoraphobie : utilisation d’une personne, d’un objet contra-phobique qui accompagne le sujet, phénomène de réassurance. 
Haut de page
Schéma récapitulatif
 
Haut de page

Test Agoraphobie

Ceci n'est pas un diagnostique mais un document d'information     
L'agoraphobie, c'est l'évitement (ou la nécessité de se faire accompagner), de toute situation où il parait dangereux d'avoir une attaque de panique ou des sensations de type panique.    
     
Répondez par oui ou non.    
Quelles sont dans votre cas, les situations angoissantes évitées (ou nécessitant d'être accompagné(e)), de peur d'être bloqué(e) ou non secouru(e) en cas d'attaque de panique?    
1. Voiture     
OUI, j'évite ou j'y vais seulement accompagné(e)    
NON, j'y vais seul    
     
2. Bus     
OUI, j'évite ou j'y vais seulement accompagné(e)    
NON, j'y vais seul    
     
3. Train     
OUI, j'évite ou j'y vais seulement accompagné(e)    
NON, j'y vais seul    
4. Métro     
OUI, j'évite ou j'y vais seulement accompagné(e)     
NON, j'y vais seul    
5. Avion     
OUI, j'évite ou j'y vais seulement accompagné(e)    
NON, j'y vais seul    
6. Bateau    
OUI, j'évite ou j'y vais seulement accompagné(e)     
NON, j'y vais seul    
7. Ascenseurs    
OUI, j'évite ou j'y vais seulement accompagné(e)     
NON, j'y vais seul    
8. Tunnel    
OUI, j'évite ou j'y vais seulement accompagné(e)     
NON, j'y vais seul    
9. Parking souterrain    
OUI, j'évite ou j'y vais seulement accompagné(e)     
NON, j'y vais seul    
10. Autoroute    
OUI, j'évite ou j'y vais seulement accompagné(e)     
NON, j'y vais seul    
11. Pont, passerelle    
OUI, j'évite ou j'y vais seulement accompagné(e)     
NON, j'y vais seul    
12. Foule    
OUI, j'évite ou j'y vais seulement accompagné(e)     
NON, j'y vais seul    
13. Grand magasin    
OUI, j'évite ou j'y vais seulement accompagné(e)     
NON, j'y vais seul    
14. Salle de spectacle     
OUI, j'évite ou j'y vais seulement accompagné(e)     
NON, j'y vais seul    
15. Cinéma    
OUI, j'évite ou j'y vais seulement accompagné     
NON, j'y vais seul    
16. Restaurant    
OUI, j'évite ou j'y vais seulement accompagné(e)    
NON, j'y vais seul    
17. Etendue deserte     
OUI, j'évite ou j'y vais seulement accompagné(e)     
NON, j'y vais seul    
18. Espaces situés en hauteur    
OUI, j'évite ou j'y vais seulement accompagné(e)     
NON, j'y vais seul    
19. Changements brusques de vitesse    
OUI, j'évite ou j'y vais seulement accompagné(e)     
NON, j'y vais seul    
20. Espaces bruyants    
OUI, j'évite ou j'y vais seulement accompagné(e)     
NON, j'y vais seul    
21. Lieux surchauffés    
OUI, j'évite ou j'y vais seulement accompagné(e)    
NON, j'y vais seul    
22. Marcher seul dans la rue    
OUI, j'évite ou j'y vais seulement accompagné(e)    
NON, j'y vais seul    
23. S'éloigner seul de sa voiture    
OUI, j'évite ou j'y vais seulement accompagné(e)     
NON, j'y vais seul    
24. S'éloigner seul de chez soi    
OUI, j'évite ou j'y vais seulement accompagné(e)     
NON, j'y vais seul    
25. Rester seul chez soi    
OUI, j'évite ou j'y vais seulement accompagné(e)     
NON, j'y vais seul    
26. Nager sans avoir pied    
OUI, j'évite ou j'y vais seulement accompagné(e)     
NON, j'y vais seul    
27. Rester dans le noir    
OUI, j'évite ou j'y vais seulement accompagné(e)    
NON, j'y vais seul    
Si vous avez répondu "oui" pour au moins quatre des situations ci-dessus,vous souffrez probablement d'agoraphobie.    
  Test d'après Jean Luc Emery / Surmontez vos peurs / Odile Jacob  
Haut de page

La méthode En terminer avec le trouble panique avec agoraphobie 

Je suis spécialisé depuis des années dans les troubles anxieux en thérapie individuelle, de groupe mais aussi sur internet en développant un site référence sur l'agoraphobie : Agoraphobie.org. J'ai peu à peu développé une approche multiple permettant de remettre ce trouble en cause avec efficacité : thérapie cognitive et comportementale, hypnose ericksonienne, programmation neuro-linguistique, relaxation, sophrologie, thérapie stratégique... Cette méthode reproduit la richesse et l'ouverture de la démarche. Etape par etape, vous êtes guidés dans la résolution du trouble : exposés théoriques, compréhension du trouble, des symptômes, des processus anxieux, exercices pratiques accompagnés de près de 7 heures de documents audio progressifs et adaptés. Le forum web privé,  réservé et dédié aux utilisateurs de la méthode me permet de vous renseigner, guider dans la démarche, pour atteindre votre objectif. C'est un grand plaisir et une belle aventure que de démontrer quotidiennement que l'on peu tout à fait en terminer avec l'agoraphobie.
 
J. Boutillier